Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Le noir et blanc émoustille le relief...

Publié le par ... LUS LA CROIX HAUTE ... "émotions partagées"

Le noir et blanc émoustille le relief...
Les ombres se couchent dans le vallon du "Fleyrard" !
Elles laissent deviner les dentelles de roches qui séparent
le vallon des "Clausis" de celui du "Fleyrard" .
La neige laquée illumine les petites combes,
là où les chamois vont faire leurs premières cabrioles...
du grand spectacle d'ici quelques semaines.
En attendant, le noir et blanc chaque jour

émoustille le relief de cette belle montagne !

Voir les commentaires

"Ecoutez..."

Publié le par ... LUS LA CROIX HAUTE ... "émotions partagées"

"Ecoutez..."
Le ruisseau "glougloutte" à l'abri du talus...
tandis que soleil se faufile entre les arbres pour donner un brin de douceur !
Il y a tant de lieux secrets à partager ici !

Voir les commentaires

Alors que la "mouïse" était annoncée partout...

Publié le par ... LUS LA CROIX HAUTE ... "émotions partagées"

Alors que la "mouïse" était annoncée partout...
Alors que "la mouïse" était annoncée partout...
Sous le soleil de LUS les couleurs étaient "insolentes" -
Mais l'insolence n'est-elle pas la qualité des belles montagnes !
Le Grand Ferrand était soumis sur son sommet à quelques tourbillons
mais il protégeait de ses 2700 m et des poussières
la belle corniche du Col des Aurias

Voir les commentaires

Avez-vous remarqué ?...

Publié le par ... LUS LA CROIX HAUTE ... "émotions partagées"

Avez-vous remarqué ?...
... qu'ici, il y toujours quelque chose qui accroche le regard ?
C'est probablement ce qui aide à faire le charme de ce Pays perdu...
(perdu... perdu... mais pas pour tout le monde !)

Voir les commentaires

50 ans tout juste...

Publié le par ... LUS LA CROIX HAUTE ... "émotions partagées"

C'est dans ce décor, qu'un premier fil-neige était installé il y a 50 ans tout juste !
Un anniversaire discret, comme ce Pays !
Voilà de quoi remémorer à beaucoup d'entre nous
les premières glisses
et toute la sympathie qui ont donné un charme fou à "La Jarjatte" -
50 ans tout juste...
A vrai dire, j'aime vous entendre parler de ce Pays...
quelque soit le parcours de votre vie,
vous trouvez toujours de bonnes raisons de venir ici...
J'ai bien bourlingué dans les montagnes des Alpes,
des plus basses et des beaucoup plus hautes que celles d'ici
mais rien ne m'a jamais longtemps éloigné des Aiguilles.
Vous comme moi, nous avons un refuge favori et commun: 
"LUS LA CROIX HAUTE", et nous savons pourquoi !

Voir les commentaires

Immaginez...

Publié le par ... LUS LA CROIX HAUTE ... "émotions partagées"

Immaginez...
... ce lieu avec de la fraîche annoncée pour demain samedi
C'est à la fois très proche et un dépaysement sans limite

Voir les commentaires

Frontière climatique...

Publié le par ... LUS LA CROIX HAUTE ... "émotions partagées"

Frontière climatique...

 

A quelques kilomètres plus au sud,
"Les NIVEOLES de PRINTEMPS"
commencent à gigoter.
LUS perché sur ses 1000 m est bien la frontière climatique entre le nord et le sud
le matin, c'est "le multicouche" et à partir de midi, "calé" à l'abri...............!

 

 

 

 

 

 

 

Voir les commentaires

En passant...

Publié le par ... LUS LA CROIX HAUTE ... "émotions partagées"

En passant...
Un p'tit coin bien abrité...
impossible de ne pas le voir
mais faut-il encore regarder !
Claret, Pied Gros et les Gorges de Vallauris
et la Pointe Feuillette qui joue à cache-cache
ça vous parle ?

Voir les commentaires

Rien que pour l'éclat...

Publié le par ... LUS LA CROIX HAUTE ... "émotions partagées"

Rien que pour l'éclat...

Ce n'est pas "l'Ile de Pâques",
c'est juste le vallon de Jarjatte au détour de la boucle de fond.
C'est connu, mais aussi reconnu
comme étant un havre de tranquillité
et je confirme !
Il faut juste espérer que les deux semaines à venir
ne me démentiront point !

Voir les commentaires

Le noir et blanc pour immortaliser...

Publié le par ... LUS LA CROIX HAUTE ... "émotions partagées"

Le noir et blanc pour immortaliser...
Instant volé un matin sans vent...
Difficile de résister à cette mise en scène intemporelle

 

Voir les commentaires

1 2 3 > >>